Vertval
Jardin Vertval, Le Rayol-Canadel

Vertval

Origine et description succincte du projet

Jardin Vertval et La Menines, Le Rayol  Situé dans un ancien vallon arboré de chênes liège et d’arbousiers, Vertval assume sa mission tampon avec l’ouvrage architectural contemporain de Rudy Riciotti. Ici, le geste du jardinier s’est inscrit dans une démarche de pacification, pour concilier le paysage d’hier bousculé par le gros œuvre du bâti avec la nouvelle palette végétale.

Le talweg est là, intact, retrouvé, rythmé par des sentes minérales que le règne végétal emmitoufle et balise. L’effort en direction d’une bonne utilisation de l’eau se traduit par une gestion circulaire des résidus végétaux, une réappropriation du minéral pour parfaire des paillis, des mulch remarquables.

Le jeu des feuillages est donné pour fil rouge et comme trompe-l’oeil au paysage global. Le spectacle est naturel dans un ordre des choses qui touche le réel et sa saisonnalité. Toutes les parties associent, apport de la palette introduite et végétation indigène existante.

Tantôt les acanthes se mélangent aux lierres terrestres, tantôt les bambous qui font écrin au jardin redessinent un liserai avec le maquis alentour.

Ce jardin n’affiche pas de sens décoratif. Il est une pièce annexe au lieu des vivants.

Fiche technique

CoordonnéesJardin Vertval et La Menines, Le Rayol
Le Rayol-Canadel (83820) – Var

Maîtrise d’ouvrage
Privée

Réalisation
2005

Programme
Construction d’une maison et réalisation des espaces jardinés

Surface aménagée
3.500m²

Mission confiée à Mouvements et Paysages
Conception et réalisation des aménagements paysagers

Palette végétale

Jardin Vertval et La Menines, Le RayolLa palette se décompose selon les différents espaces du jardin, la Rocaille exotique Aeonium atropurpureum (Plante artichaut des Canaries), Dasylirion wheleeri, Echinocactus grusonnii (Coussin de belle-mère), Euphorbia candelabre, Lotus maculatus (Lôtier des Canaries), Mesembryanthemum sp. (Aptenia et Ruschia), Pachycereus pringlei (Cactus cierge), Yucca elephantipes (Yucca d’ombre), Yucca rostrata (Yucca à feuillage glauque), le Chemin des fragrances Acacia dealbata ‘pendula’ (Mimosa pleureur), Aechmea bracteosa (Bromeliacées), Aloe saponaria (Aloe savon), Cestrum nocturnum (Galant de nuit), Citrus en mélange (Mandarinier, oranger et pomelos), Hedychium coronarium (Gingembre), Jasminum officinale (Jasmin officinal), Jasminum polyanthum (Jasmin à petites feuilles), Lavandula canariensis (Lavande des Canaries), Mentha spicata (Menthe épicée), Mirabilis jalapa (Belle de nuit), Olea europea ‘Picholine’ (Olivier), Pelargonium fragrans (Pélargonium à odeur d’Eucalyptus), Pelargonium tomentosum (Pélargonium à odeur de menthe), Pittosporum tobira ‘nana’ (Oranger du Japon nain), Retama monosperma (Genêt des Canaries), Salvia elegans (Sauge ‘ananas’), Salvia lavandulifolia (Sauge à feuille de lavande), Verbena citriodora (Verveine citronnelle), la Prairie tempérée Citrus limon ‘4 saisons’ (Citronnier), Chasmanthium latifolium (Graminée), Eschscholtzia californica (Pavot de Californie), Festuca glauca (Fétuque bleue), Gaura lindheimerii (Gaura), Hibiscus coccineus (Kétmie), Oenothera speciosa (Onagre du désert), Oenothera speciosa ‘alba’ (Oenothère), Pennisetum villosum (Graminée), Perovskia atriplicifolia (Sauge d’Afghanistan), Rosa x ‘Fée des Neiges’ (Rosier blanc), Tagetes lemonii (Oeillet arbustif), Salvia bonariense (Sauge de Buenos Aires), Verbena bonariense (Verveine de Buenos Aires), le Maquis reconstitué Ampelodesmos mauritanicus (Graminée), Arbutus glandulosa (Arbousier), Ceratonia siliqua (Caroubier), Cercis siliquastrum (Arbre de Judée), Cistus x skanbergii (Ciste), Cistus ladanifer (Ciste de Corse), Euphorbia characias (Euphorbe des garrigues), Hardenbergia violacea (Grimpante), Hedera sagittifolia (Lierre couvre-sol), Lavandula stoechas (Lavande des Maures), Myrsine africana (Buis africain), Olea europea (Olivier en cépaie), Phyllirea angustifolia (Filaire), Pistacia lentiscus (Lentisque), Prunus amygdaliformis (Amandier), Prunus armeniaca (Abricotier), Quercus suber (Chêne liège), Rhyncospermum Jasminoides (Jasmin étoilé), Rosa canina (Eglantier), Rosmarinus officinalis (Romarin arbustif), Spartium junceum (Genêt d’Espagne), la Lisière graduelle de bambous Phyllostachys aurea (Bambou doré), Phyllostachys bissetti, Phyllostachys x «castilloni» (Bambou chaume inversé), Phyllostachys nigra (Bambou noir), Pleioblastus distichus (Bambous nains), la Plateforme de Zoysia Zoysia tenuifolia (Pique-fesse des Mascareignes), le Patio Alocasia macrorrhiza (Oreille d’éléphant), Dipladenia suaveolens (Dipladenia parfumé), Nephrolepis cordifolia (Fougère de Boston), Rhapis excelsa (Palmier Rhapis), le Sous-bois Acanthus mollis (Acanthe), Fragaria vesca (Fraise des bois), Hedera sagittifolia (Lierre couvre-sol), Ruscus aculeatus (Fragon), Vinca minor (Pervenche), Viola odorata (Violette odorante).